~ Lo Domeni, Cahors Malbec ~

« Small & Beautiful »

C’est un joli petit domaine situé à l’entrée de Caillac. En 2004, à 39 ans, l’âge limite pour obtenir des subventions en tant que jeune vigneron, Pierre Pradel, enfant du village qui avait fait carrière dans le commerce et la promotion des vins des autres, revient à la vigne de son père : « Auprès de mon arbre, avec ma petite fille que je ne voulais pas élever à la ville ».
Pas de chai, pas de cuves, pas d’argent ni de clients, mais d’excellentes vignes trentenaires entretenues par son père pour le compte du Château Lagrézette voisin dont il était régisseur.
Aussitôt revenu, il met en place un désherbage mécanique de ses vignes. A l’automne, il sème de la vesce et du seigle qui, enfouis au printemps, apporteront des nutriments à la vigne. L’été, il pratique effeuillage et vendanges en vert. Et au moment des vendanges il embauche descopains pour récolter à la main ses meilleures parcelles au son de l’accordéon.
Grâce à un cercle d’investisseurs qui lui avancent de l’argent en échange de vin pendant cinq ans, il achète des cuves, un pressoir et d’autres outils oenologiques.
En 2006, il se lance dans l’aventure de la vinification. A l’instinct, et grâce à ses longues années de dégustation derrière lui, il ne cherche pas à faire une « grande » cuvée pour séduire les experts mais un vin qui lui ressemble et qu’il aimera boire lui-même et partager.
Résultat : les experts sont séduits et ses premiers millésimes reçoivent aussitôt un accueil chaleureux. C’est qu’à force de promouvoir les vins des autres, il a acquis une solide expérience : « Je m’étais fait mon propre palais. J’avais passé mon temps à comparer les goûts, à savoir d’où ils viennent. J’avais appris des astuces de vieux vignerons.
Ma méthode, c’est de goûter le vin tous les jours pour savoir ce que je vais faire.
Je fais tout au palais sans trop d’outils d’école. » Son truc à lui, c’est de valoriser le malbec par le fruit, à un prix très raisonnable.
Il boise au minimum, extrait les tanins avec modération, recherche la fraîcheur avant tout, à partir de raisins d’une qualité irréprochable et de belleconcentration.
Au final, son cahors est des plus aimables, comme sa personne...